• Le Cinq Hôtel George V

    Le restaurant triplement étoilé du George V s’offre derrière deux imposantes portes en fer forgé.



    Si l’on est dans l’un des palaces parisiens les plus prestigieux, impressionné par la majesté des lieux, tout est fait ici pour donner l’impression de s’attabler dans la salle à manger d’une maison, certes particulière, mais pas écrasante.




    Le style franco-anglais, avec deux armoires Louis XIV, des chaises médaillon Louis XVI dorées à la feuille, et des miroirs Régence en bois doré sculpté, contribue à provoquer cette sensation de plénitude apaisée.

    Tout comme la vaisselle signée Philippe Deshoulières, sans ostentation. Dans un angle, un peu à l’écart, ou face à la Cour de Marbre, on vit une expérience unique.

    Il a explosé sur la scène médiatique en arrivant au Cinq, star des réseaux sociaux où il partage des instants de sa vie de grand chef.

    Ce Breton de Plouhinec a pourtant été longtemps un taiseux, apprenti marin à 14 ans puis boulanger stagiaire avant d’opter tardivement pour la cuisine. Formé au Le Divellec, au Lucas Carton, au Taillevent et au Ritz, il décroche sa première étoile en solo au restaurant Opéra du Café de la Paix, en 1996, puis la deuxième en 1998.

    La troisième arrive en 2002, au Pavillon Ledoyen, où il a succédé à Hélène Darroze en 1999. Récompense confirmée en 2016, moins d’un an et demi après son arrivée au Cinq. Ses plats signatures sont marins, langoustine bretonne raidie, araignée de mer décortiquée en carapace ou turbot à la plancha.

    Infos sur: www.lafourchette.com
Limousine pour Mariage Paris